Développement moteur de votre enfant

Qu’est-ce que le développement moteur typique d’un enfant?

Pour comprendre les notions du développement moteur de votre enfant, il est important de bien définir certains termes qui vous aideront dans votre compréhension.

Motricité globale : Ce sont des mouvements qui impliquent une grande partie des membres du corps. (Marcher, sauter, ramper, grimper, marcher à quatre pattes, lancer des objets, monter les escaliers…)

Motricité fine : Ce qui implique une manipulation avec les mains et les doigts. L’enfant développe sa préhension. La motricité fine est primordiale à l’apprentissage de l’écriture. De plus, celle-ci aide votre enfant à acquérir l’aptitude à dessiner, à découper, à attacher ses lacets….

Réflexe : Ces réactions spontanées sont automatiques, innées et involontaires de la part de votre enfant. Ceux-ci répondent à une stimulation extérieure. Les réflexes sont nécessaires pour répondre aux besoins vitaux de votre enfant, dont l’allaitement. ( Les principaux: le réflexe de succion, fermer les paupières et s’agripper )

Mouvement spontané : Ce sont des mouvements diffus et non coordonné qui ne répondent pas à un stimulus extérieur.

Quels sont les différents principes de la motricité?

Tout d’abord, pour un développement optimal de la motricité globale et fine de votre enfant, il doit au préalable acquérir un bon contrôle de sa tête, de son tronc et de ses jambes. (Cépahlocaudal). Cette phase permet à l’enfant d’approfondir et d’agrandir son champ visuel.

Ensuite, votre enfant développe des mouvements impliquant les membres du milieu de son corps vers ses extrémités. (Du tronc vers la main) (Proximodistal)

Par la suite, votre enfant acquiert, à son rythme, un bon tonus musculaire et développe sa motricité fine de ses mains et de ses doigts. Ce processus d’apprentissage commence par une prise en force débutant avec l’auriculaire et termine avec une préhension plus fine avec le pouce et l’index. (Préhension en pince). (Cubitoradial)

Chaque nouvelle aptitude est le résultat de plusieurs systèmes dynamiques qui dépend de ses 4 facteurs.

  • Le développement du système nerveux
  • Le développement du corps de l’enfant
  • Le but de l’enfant
  • Le support environnemental

Ces facteurs ont besoin d’un de l’autre pour apprendre de nouvelles connaissances. Si un des systèmes présente une déficience, cela affectera l’apprentissage de nouvelles acquisitions.

Voici un petit tableau général du développement typique d’un enfant dès sa naissance :

 Naissance3-4 mois 4-6 mois7-11 mois12 mois (1 an)Après 12 mois (1 an)
Motricité globaleTenir la tête droite

 

(5-6 mois) Rester assis sans appuie

(6 mois) se déplacer en rampant

(9-10 mois) se déplacer à 4 pattesMarcherCourir, danser, sauter, grimper
Motricité fineL’agrippementPréhension palmaire, saisir des objets de taille moyenneExploration et coordonnée des objetsPréhension digitale (incluant la prévention en pince, saisir de petits objets)Préhension en pince bien établie.

Tiens un crayon en se servant de tout son poing

(15 mois) construit des tours de 2-3 cubes

(36 mois) construits des tours de 10 cubes. Tiens un crayon comme un adulte sans avoir la même habileté.

(4-5 ans) préhension comparable à celle d’un adulte

N’oubliez pas que chaque enfant est unique et se développe à son rythme. Plusieurs facteurs culturels, socioéconomiques ou génétiques peuvent influencer les cadences des apprentissages de votre enfant. Tous ces facteurs jouent un rôle primaire dans le développement de votre enfant. Si vous éprouvez de l’inquiétude, veuillez communiquer avec un professionnel qui vous guidera dans vos observations.

 

Retour au développement de l'enfant